fb icon 325x325

Viticulture: les bonnes pratiques

La culture viticole locale

2014 viticulture raisonneeLe paysage local a été profondément modifié depuis un quart de siècle, la vigne ayant pris une place largement majoritaire. C'est un état de fait, et lorsque des évènements pluvieux dramatiques surviennent comme en juillet 2000, ces évolutions du paysage local apparaissent comme la raison de tous les maux. Et pourtant, les viticulteurs que nous rencontrons nous expliquent aussi leurs contraintes et les initiatives prises pour assurer une meilleure régulation des ruissellements.

 Rappelons les règlements que le secteur doit respecter:
-Cahier des charges de l'AOC
-Code rural (qui comprend notamment les arrêtés ministériels régissant l'ensemble des règles de protection des végétaux, gestion des effluents, des ZNT, gestion des fourrières)
-Directive de la loi sur l'eau
-Directive nitrate.
On voit donc que pour les viticulteurs aussi, les contraintes existent. Ceux qui travaillent dans le monde industriel connaissent bien ces difficultés engendrées par les différentes réglementations à respecter.
Des viticulteurs vont plus loin encore et si le risque zéro n'existe pas, ils engagent des actions qui permettent à la fois de renforcer la protection des habitants tout en respectant bien entendu les impératifs de productivité nécessaires lorsqu'on parle d'activité commerciale.
Prenons par exemple ce viticulteur que nous avons rencontré récemment à Château-Thierry:
La propriété est située en pleine zone d'habitation et des travaux de grande ampleur ont été menés pour gérer au mieux les écoulements.
Bien sur, chaque situation est un cas particulier et les travaux doivent en tenir compte pour être efficaces.
De plus, la pratique de l'enherbement a été généralisée pour freiner les écoulements; l'entretien des vignes est réalisé avec du matériel et selon un programme qui limite au maximum le tassement du terrain.
Enfin, les traitements, tant en qualité qu'en quantité, sont conduits avec le soucis de protéger l'environnement et les personnels en utilisant toutes les technologies disponibles pour limiter les quantités utilisées et seulement lorsque c'est indispensable.
Nous ne sommes pas dans le cas présent dans ce qu'on appelle la culture bio, mais plutôt dans la culture raisonnée, celle qui apprend de ses erreurs, celle qui observe et qui adapte ses comportements aux exigences de la nature en mettant en pratique les nouvelles connaissances de ce secteur d'activité.
Nous irons voir d'autres viticulteurs au cours de l'année qui, sous d'autres formes, contribuent eux aussi à mettre en place des bonnes pratiques.

Agenda

Aucun évènement dans le calendrier
Décembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31